Culture en baisse

Culture en baisse dans 18. Savoir livre_detail_popup

Culture en baisse
_____________________________________________

L’industrie culturelle vient de connaître une année noire. Cette évolution est inquiétante. Car la consommation de tous les produits culturels est à la baisse.

Des chiffres inquiétants
_____________________________________________

En France, la fréquentation des salles de cinéma a chuté de 8,8%. Notre pays n’est pas le seul à être touché : -11% pour les 25 membres de l’Union Européenne., -18,8% en Allemagne, -12,5% en Espagne, -5% aux Etats-Unis. Et cet effondrement n’est pas contrebalancé par la vente des DVD, dont le marché baisse de près de 9%. La musique n’est pas mieux lotie. Le chiffre d’affaires des CD a chuté de 9% en 2005 et de 30% en trois ans. Quant au livre, après des années d’augmentation régulière, les ventes régressent de 1,1%.

Le téléchargement pirate
_____________________________________________

Comment expliquer ce phénomène ? On pourrait rapprocher les chiffres de l’industrie culturelle avec ceux de la consommation générale. Mais cette dernière a augmenté de 2%. Le principal responsable de ce phénomène serait le téléchargement pirate de films et de disques sur Internet, accusent alors les créateurs comme les producteurs. Il est indéniable que cette pratique a des effets négatifs pour le cinéma et la musique. Mais la plupart des économistes affirment qu’on ne peut imputer aux seuls pirates cette tendance à la baisse.

arton2477-31226 dans 18. Savoir

Faut-il regarder du côté des prix ? Pas vraiment. Dans le secteur musical, on constate même qu’il s’est vendu plus de disques – mais à des prix « cassés« , en raisons d’opérations généralisées de discount, ce qui a provoqué une forte baisse du chiffre d’affaires dans la profession. Y aurait-il enfin un désamour de la culture ? En 2005, les grands musées nationaux comme le Louvre ou Orsay ont enregistré une fréquentation record. Et les salles de concert comme les théâtres sont plutôt remplis.

Une surabondance des produits
_____________________________________________

Certains avancent une autre explication : l’inflation de l’offre et ses effets pervers. Cette augmentation est spectaculaire pour le cinéma : le nombre de films sortis dans les salles françaises est passé de 500 à 600 entre 2002 et 2006. Le phénomène est comparable dans le domaine de la musique ou du livre. Sans doute serait-il absurde de fustiger la profusion et la diversité des oeuvres proposées au public. Mais cette abondance a des retombées qu’on ne peut ignorer. Le nombre rogne la « durée de vie » d’une oeuvre. Quantité de films restent une ou deux semaines en salles puis s’en vont. Les livres ont tendance à « tourner » de plus en plus vite sur les rayons des librairies, chassés par le nouvel arrivage. La profusion provoque la banalisation des oeuvres. Elles pénalisent celles qui sont le plus exigeantes, les plus difficiles à repérer par le public. Le bouche à oreille n’a pas le temps de s’installer. Seuls surnagent les produits qui peuvent bénéficier d’opérations de marketing de grand ampleur… Ce ne sont souvent pas les plus intéressants.

franz_eybl__jeune_fille_lisant_02_380

Mon avis
_____________________________________________

L’école pourrait être responsable du désamour de la culture. Chacun peut donner un exemple d’explication de texte navrante, qui réduisent poèmes et romans à de laborieuses analyses. Le pire est que les élèves associent la culture au souvenir de ces pénibles exercices qui vous dégoûtent de lire…
La télévision promeut, rend accessible la culture par le biais d’émissions culturelles. Néanmoins, la télé-réalité et les émissions de divertissement inondent la grille des programmes, et le plus souvent en prime time. Les jeunes ne lisent plus : le scoop, la rapidité les attirent davantage. A la question : Quel est ton héros préféré ?, Hercule Poirot est remplacé par des chanteurs de la Star Ac ou des acteurs de séries TV. La culture est délaissée. La télévision est devenue un loisir de masse régi par des intérêts économiques.

Comment la culture trouverait-elle sa place dans ce cadre hostile ?

Par ailleurs, la culture ne deviendrait-elle pas un luxe ?

 

122
_____________________________________________

Source : Le Monde

14 commentaires à “Culture en baisse”


1 2
  1. 0 mamini 5 sept 2008 à 20:36

    Bonsoir azumi,
    merci de ton gentil message, et contente que tu ai passé un bon moment. Oui les Voesges sont belles, de toute manière, je defends mes racines lol. Alors tu as repris le chemin des cours , le début doit être dur…. voila le week end , je te le souhaite joyeux et reposant.
    Je ne sais quel temps tu as chez toi mais ici, c’est plutôt gris, un peu de clarté de temps en temps, mais c’est pas terrible, heureusement j’ai emmagasiné du soleil des Vosges pour me rechauffer un peu.
    Bonne soirée. Bisous. Mamini

    Dernière publication sur  : Musique

  2. 1 mamini 9 sept 2008 à 21:10

    Un petit coucou en passant
    A bientôt
    Bises
    Mamini.

    Dernière publication sur  : Musique

  3. 2 mamini 16 sept 2008 à 15:20

    Bonjour azumi,
    toujours sans nouvelles de toio, j’espère que ça va ? tu vois malgré tout, je viens de temps en temps te rendre visite. Bisous

    Dernière publication sur  : Musique

  4. 3 Rio 28 oct 2008 à 16:34

    Personnellement, je pense que la « culture » est décadente.

    Dans mon entourage, rares sont les personnes à prendre un livre fréquemment : elles se dirigent plutôt vers l’ordinateur ou la télévision ;

    Je ne dis pas que ces deux outils ne peuvent pas être utilisés à des fins culturelles, mais, (malheureusement devrais-je dire ?) les jeunes ont tendance à regarder la star academy, plutôt qu’une émission sur Victor Hugo.

    Le plus triste, c’est que je les comprends (j’ai 13 ans, suis en 3° au collège, donc encore plongé dans ce milieu). Le milieu des « lectures forcées » est tout sauf attrayant.

    Comme le disait Syou Plé, ira-t-on se pencher sur les livres de Jules Vernes, lorsque le seul souvenir et le seul échantillon de ces derniers était une longue analyse forcée, formatée au goût du professeur, et dont les quelques avis des élèves étaient à peine pris en compte. Des heures de français ennuyeuse sur ce sujet, qui ne nous laisserons comme impression qu’une vague nausée lorsque l’on revera plus tard ces ouvrages dans les rayons d’un magasin.

    Résultat ? Les lecteurs jeunes lisent de moins en moins, tout comme leurs parents. Ils deviennent allergiques à la lecture, se trouvant comme passe-temps des émissions type « La nouvelle star ». Les parents -qui ne lisent presque pas non plus- ne trouvent rien d’anormal à ça, et ce n’est certainement ni les élèves dégoûtés de lecture qui dirigeront leurs enfants vers la culture littéraire, ni leurs futurs professeurs !

    Enfin bref ; C’est juste mon avis, et puis je pense que je ne suis pas assez mature pour pouvoir pleinement réfléchir sur ce sujet. Malheuresement ~

    Sinon je voulais te dire que ton blog est super interessant ^^
    Si tu as quelque chose à dire ou a compléter par rapport à ce que j’ai dit, n’hésite pas, viens sur mon blog et laisse un commentaire =)
    L’adresse ? C’est http://fanfic-de-naruto-09.skyrock.com

    Allez, bisouus ;

1 2

Laisser un commentaire


Bonjour et bienvenue !

Bonjour et bienvenue !

Notre Durée : un Instant

août 2008
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Aphorisme d’Hippocrate

La vie est brève, L'art est long, L'opportunité fugitive, L'expérience incertaine, Et le jugement difficile.

Quatre Vertus

Le Courage, la Grandeur d'Âme, le Discernement, la Tempérance

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


LFF |
laperleipopette2 |
DANSE avec les étoiles |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ~¤..GiniLine..¤~
| CATGRR
| ma peinture