Chaïka

Chaïka

Elle inversait les coups du sort et resplendissait dans le deuil qui contrastait singulièrement avec le blanc aberrant de ses cheveux soyeux. Animés de reflets bleutés, ils tombaient en frange désordonnée sur l’arc pur de ses fins sourcils noirs. Ses yeux, d’un pervenche clair et vierge, soulignaient l’ambre de sa peau. Elle détenait la beauté farouche d’une guerrière onirique. 

Sa taille menue, déliée, ceinte d’un corset de daim sombre, surmontait des hanches rondes et fécondes, promesses de sensualité, tout comme ses lèvres au délicat dessin. Du loup noir caressait ses épaules et du daim, en écho au corset, enserrait l’ellipse de ses cuisses fermes. Ses bras et mollets découverts semblaient être nés d’une poignée de vent, et Sebnaé, la déesse de l’amour elle-même, enviait sa gorge, courbes collines au doux vallon secret.

0 commentaire à “Chaïka”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Bonjour et bienvenue !

Bonjour et bienvenue !

Notre Durée : un Instant

janvier 2008
L Ma Me J V S D
    fév »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

Aphorisme d’Hippocrate

La vie est brève, L'art est long, L'opportunité fugitive, L'expérience incertaine, Et le jugement difficile.

Quatre Vertus

Le Courage, la Grandeur d'Âme, le Discernement, la Tempérance

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


LFF |
laperleipopette2 |
DANSE avec les étoiles |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ~¤..GiniLine..¤~
| CATGRR
| ma peinture